Qu’est-ce que le Manufacturing Execution System (MES) ?

Apportant flexibilité et agilité à l’usine, le MES (Manufacturing Exécution System) est un logiciel de gestion et de pilotage de la production. Il est intégré au système d’information de l’entreprise. Le logiciel MES permet d’optimiser le suivi et la performance industrielle et de supporter les démarches d’amélioration continue.

Il collecte des données de production en temps réel depuis les équipements et les opérateurs. Il est un véritable outil d’aide à la décision qui accompagne les hommes de terrain lors des démarrages, des changements d’outil, des contrôles… Avec les instructions au poste de travail, il guide pas à pas et facilite la communication interne.

Les principes du MES

1. Le MES récupère depuis l’ERP les OFs et/ou références à produire dans l’atelier avec leur cadence théorique (ou temps de cycle théorique).

2. Dans l’atelier, l’opérateur déclare l’OF ou la référence qui est lancé sur une machine. Ce qui permet de donner l’objectif de cadence ou de temps de cycle, de fournir les instructions contextuelles, de collecter les données nécessaires à la qualité, la maintenance, la traçabilité.

3. Le MES collecte

  • en automatique, les données sur les machines (temps production/arrêt, quantités produites, quantités rebutées, consommation d’énergie)
  • en manuel, les données saisies par les opérateurs (qualification arrêt, contrôle qualité, quantité, lot, composants, rebuts…)

4. Le MES analyse et corrèle les données en temps réel

5. Le MES stocke les données dans sa base et les restitue en temps réel sous forme de tableaux de bord graphiques, notifications, alertes…

6. Le MES exporte les données de production vers l’ERP

Les différentes fonctionnalités d’un logiciel MES

Défini par des organisations ou référentiels internationaux (MESA International, norme ISA), le MES dispose de 11 fonctions fondamentales :

Les 11 fonctions principales du MES

Collecte et acquisition des données

Ordonnancement

Gestion du personnel

Gestion des ressources

Cheminement des produits et des lots

Traçabilité produit et généalogie

Gestion de la qualité

Gestion du procédé

Analyse des performances

Gestion des documents

Gestion de la maintenance

Les principaux apports du logiciel MES

La donnée est la pierre angulaire du MES, il la collecte et la rend disponible au bon moment à la bonne personne et au bon endroit. Le MES assure également la transparence et l’objectivité des données, ce qui permet de garantir une meilleure fiabilité des décisions et une diminution des temps de réaction. Côté organisation, avec la mise à disposition de données fiables, le MES assure une meilleure planification et optimisation des processus industriels. Il pérennise aussi les démarches d’amélioration continue ce qui conduit à une optimisation significative de la productivité (entre 5 et 10% de TRS).

Au-delà des gains factuels, le logiciel MES permet à l’entreprise industrielle de lancer sa transformation digitale par un axe stratégique, celui de l’atelier.

MES & lean digitalisé

Le logiciel MES ne doit pas être un outil informatique de plus ou un simple outil de gestion de l’atelier. Il doit être l’allié de hommes et femmes de terrain, leur support pour viser l’excellence opérationnelle. Ainsi, il supporte l’ensemble des démarches d’amélioration continue (5S, PDCA, SMED, Management visuel…) pour un lean digitalisé, mais il va au-delà, il pérennise ces démarches par une « production sous contrôle ».

MES & digitalisation

Cœur de l’Industrie 4.0, le MES prend part à la digitalisation des unités de production industrielle en leur apportant une plus grande agilité. Par une mise en place pas à pas, le logiciel MES vise à atteindre progressivement une réduction considérable de papier et tendre ainsi vers le « zéro papier » : suppression de toutes les fiches et relevés mais aussi mise à disposition en temps réel des documents, des instructions de travail au pied de la machine. Ainsi, l’OF, le dossier de fabrication voire le dossier de lot sont complètement dématérialisés.

MES & TRS

La productivité d’un atelier de production ou d’une ligne de conditionnement se mesure en utilisant des indicateurs normés (TRS, TRG, TRE).  Ces indicateurs de performance (KPI) permettent de visualiser de manière synthétique toutes les données de production collectées auprès des opérateurs et/ou directement sur les machines, pour évaluer la performance en temps réel.Le logiciel MES permet de mesurer et suivre de façon simple et fiable ces indicateurs grâce aux technologies qu’il utilise pour collecter les données auprès des équipements et des opérateurs.

MES & attractivité du métier

Le logiciel MES devient rapidement l’allié des opérateurs. Il les libère d’une paperasserie toujours plus pesante. Il revalorise leur poste par l’utilisation de nouvelles technologies. Sa facilité d’utilisation permet une intégration rapide de nouveaux collaborateurs dans l’atelier.