26 août 2021

Identifier les problématiques du secteur automobile

L’automobile ainsi que l’ensemble de ses sous-traitants ont des besoins précis pour la gestion de production : suivi de fabrication, monitoring des énergies, gestion qualité, de la maintenance et des plannings… Pour cela, le logiciel MES apporte des solutions pour :

  • Donner des délais fiables basés sur un suivi temps réel des machines
  • Produire au meilleur coût avec le meilleur délai
  • Superviser : vision objective et temps réel de l’atelier
  • Suivre l’avancement des fabrications (OF)
  • Mesurer la performance, les rebuts, les arrêts pour identifier les causes de pertes
  • Tracer afin de garantir la sécurité et le respect du cahier des charges

 

industrie automobile

 

Mieux piloter son atelier : comment accéder aux données d’atelier ?

Est-il possible de conduire votre voiture avec les données du dernier trajet ? Assurément non ! Vous avez besoin d’un tableau de bord et de rétroviseurs pour une analyse réactive des situations. Pour piloter votre atelier, l’enjeux est le même : disposer de données temps réel pour faire face aux aléas le plus rapidement possible et accéder à l’historique pour être en mesure de prendre la meilleure décision.

Avec la digitalisation des opérations de production, l’objectif est de faciliter le travail des acteurs de la production par la suppression des actions quotidiennes, redondantes et à non-valeur ajoutée (saisies, contrôles des informations, transmissions de données…).

Du point de vue du manager, qui pilote la production, il doit disposer d’outils qui lui sont dédiés et qui répondent à ses enjeux : améliorer la productivité, suivre l’avancement des activités, détecter les aléas de production pour réagir rapidement, se focaliser sur l’animation de son équipe, …

Depuis son poste de travail mais aussi en déplacement, il doit pouvoir accéder aux données essentielles de l’atelier, être alerté pour réagir aux aléas, et communiquer.

 

Répondre aux exigences de la filière : avec quel outil ?

Les exigences dans l’automobile évoluent au fil du temps : la transformation des usines s’est accélérée à la suite de la crise du COVID. Performance, flexibilité et traçabilité sont trois enjeux qui peuvent être appréhendés par le digital et notamment le logiciel MES.

  • Performance 

La collecte automatisée des données du terrain en temps réel à l’aide de technologie simple permet d’évaluer la performance de l’usine en consolidant les données sous forme d’indicateurs graphiques. Le logiciel met à disposition des acteurs de la production des tableaux de bord temps réel, outil d’aide à la décision. Il est le support principal des démarches d’amélioration continue pour gagner en performance.

  • Flexibilité

En intégrant la fonction d’ordonnancement dans le logiciel MES, l’utilisateur dispose d’un planning fiable et réaliste, car il prend en compte de manière automatique la réalité du terrain. Il peut donc anticiper, réagir face à un aléa, modifier une production au dernier moment et en mesurer l’impact sur la chaine logistique.

La digitalisation de la documentation met à disposition contextuellement des instructions de travail. Le logiciel MES permet de disposer de la bonne information, au bon endroit et au bon moment.

  • Traçabilité

Le logiciel MES trace les activités et les flux réalisés au cours de la production. Dans la gestion de la qualité, il guide les opérateurs dans les autocontrôles et trace tous les résultats. Il suit les données SPC et les fiches de non-conformité dans l’objectif final de respecter le cahier des charges client. Il trace aussi toutes les données process et produit pour réaliser la production : étapes de fabrication, matières utilisées, quantités, généalogie des lots…

Lors des saisies, le logiciel MES contrôle automatiquement la validité de la donnée (numéro de lot, conformité, quantité, …). En cas d’erreur, l’opérateur est bloqué à l’étape et ne peut pas poursuivre son process, sans dérogation, c’est ce que l’on appelle le détrompage.