09 mars 2021

L’agilité au cœur de l’Industrie du Futur

L’usine du futur impose des transformations pour répondre aux nouveaux enjeux : management collaboratif de proximité, transformation digitale, pénurie de ressources qualifiées, préoccupations environnementales… C’est dans cette optique que l’ agilité s’applique à la stratégie, à l’organisation, au management et aux méthodes de l’entreprise industrielle pour la rendre plus performante.

Elle recouvre à la fois la souplesse et l’adaptabilité dans un environnement souvent très compétitif, contraint à des réglementations particulières où le client final est au centre des préoccupations.

 

agilité dans l'industrie : témoignage Domis (Somfy)

 

L’agilité au soutien des opérateurs et managers

Pour être agile, l’entreprise doit s’approprier un certain nombre de méthodes pour gagner en productivité, impliquer et responsabiliser ses équipes et faciliter le travail de l’opérationnel. Cette démarche s’applique à tous les profils et dans tous les services de l’usine.

Dans l’atelier, l’agilité apporte toutes les clefs aux opérateurs et aux managers pour optimiser leur travail et améliorer les conditions de production… Comment ?

Par le digital au service de l’Homme, en le focalisant uniquement sur les tâches à valeur ajoutée. Fini les reportings administratifs, fini les papiers volants dans l’atelier : les acteurs peuvent s’appuyer sur des outils numériques pour fiabiliser les opérations de production.

Tout est fait pour faciliter les liens entre l’opérationnel et le management, afin d’optimiser l’activité en production : suivi de production en temps réel, management visuel, communication transversale… Grâce aux outils numériques on peut décliner dans l’atelier les méthodes que l’on retrouve dans d’autres secteurs d’activité, ainsi que tous leurs rituels basés sur la communication de proximité.

 

Confrontation dans l’usine : une gestion « classique » vs une gestion agile