13 novembre 2017

La nécessité de pérenniser les démarches d’amélioration continue

La pérennisation des démarches d’amélioration continue représente un véritable objectif pour les entreprises. La réussite à long terme de ces actions va augmenter la performance des ateliers et contribuera au développement de l’entreprise.

Les industriels sont cependant confrontés à des problématiques dans l’entretien perpétuel du progrès. Il est très tentant de déclarer victoire en se basant sur la réussite des premières actions, pour ensuite échouer suite aux difficultés de renouvellement des opérations dans le temps.

Evolution de la performance suite aux démarches d'amélioration continue sans MES

 

Les leviers de la pérennisation pour garantir un succès opérationnel

La pérennisation peut être considérée comme le résultat d’une adaptation constante à l’environnement. Elle permet de garantir un succès perpétuel à l’entreprise dans ses démarches d’amélioration continue. Dans ce contexte, les industriels se doivent d’être dynamiques et adaptables aux changements opérationnels.

Le suivi à la lettre d’une méthodologie n’assure pas la réussite du projet : autrement les acteurs de l’industrie le sauraient ! Les entreprises doivent donc prendre en compte plusieurs éléments pour faciliter leur démarche d’amélioration continue.

Quelques éléments essentiels qui participent à la pérennisation des démarches d’amélioration continue :

  • Implanter la culture de la performance au sein de l’atelier pour impliquer les collaborateurs et faciliter l’accès et la compréhension des informations (par exemple en mettant en place du management visuel)

  • Développer le leadership des managers par la mise en place d’outils pour identifier, planifier et communiquer sur les actions à mettre en place (TRS, PDCA, journal de bord, …)

  • Evaluer la performance des ateliers grâce aux indicateurs de suivi de production en temps réel (TRS, TRG, TRE, …)

  • Optimiser la gestion du changement par le calcul et l’analyse des temps d’actions dans l’atelier (chantier SMED)

  • Anticiper les risques d’arrêt de production par l’identification et le suivi des causes, la planification et le suivi de tâches quotidiennes (diagramme de Pareto, actions 5S, automaintenance)

Tous les leviers observés ci-dessus peuvent être mis en place dans tous les ateliers. Cependant, il nécessite d’effectuer un enchaînement d’actions : le remplissage de formulaires papiers, la ressaisie des informations (sur Excel par exemple), l’extraction de ce fichier qui va permettre au responsable de construire manuellement un tableau de bord des actions.

Ce processus entraîne une série de problèmes :

  • Les données venant des opérateurs perdent de leur fiabilité avec le temps

  • Beaucoup de temps consacré (dans la saisie, la ressaisie et la consolidation des informations…), ce qui entraîne l’essoufflement du management

  • Les collaborateurs sont mécontents car ils consacrent plus de temps sur des tâches administratives que du temps pour mettre en place des actions correctives

 

Comment pérenniser ?

La pérennisation de l’amélioration continue passe par l’automatisation des méthodes et processus de saisie et surtout de restitution. Ceci est en grande partie possible avec l’arrivée de l’informatique au cœur des ateliers de production. La digitalisation des données de production et des outils de visualisation va agir pour fiabiliser le suivi en temps réel des processus de production.

L’approche managériale du responsable de production change au fil du temps. Le métier d’opérateur évolue de manière continue en corrélation avec le développement des nouvelles technologies : c’est l’Usine du futur. On souhaite aujourd’hui limiter les tâches à non-valeur ajoutée dans le but de focaliser l’opérateur sur sa production et le management sur l’animation.

Avec le logiciel MES, l’acquisition des données de production se fait automatiquement sur la machine et auprès de l’opérateur. Il restitue en temps réel les indicateurs à tous les acteurs et sans efforts. Il met donc la production sous monitoring permanent afin de mesurer les gains de productivité mais aussi d’alerter en cas de perte, pour permettre aux hommes de réfléchir, décider et agir.

Evolution de la performance suite aux démarches d'amélioration continue avec MES

 

L’enjeu du logiciel MES dans l’amélioration continue de vos ateliers

Les démarches d’amélioration continue réalisées à partir de fichiers papier et des tableaux manuscrits sont encore présentes dans un grand nombre d’industries. Le responsable de production constatera les problèmes et proposera un plan d’action associé. Cependant, ces méthodes agissent à un instant T et sur une courte période. A moyen terme, ces actions vont systématiquement être défaillante dû aux changements en temps réel de l’environnement de production. Le logiciel MES va permettre de répondre à ces problématiques de pérennisation.

Le logiciel MES suit la production en temps réel de vos ateliers. Il participe directement au projet d’amélioration continue par la mise en place d’indicateurs et d’outils, consultés et utilisés par les acteurs de l’atelier (opérateur, régleur, responsable…).

Par exemple, il proposera automatiquement une série d’indicateurs (états de production, TRS, TRG…), des rappels en cas de retard de production, des alertes si besoin d’actions correctives, de contrôle qualité…

Le MES va donc libèrer les équipes en production de tâches à non valeur ajoutée (la saisie manuelle de fiches de production…).

La modernisation des process industriels va aussi permettre une optimisation de la production et des gains de temps par l’identification, la planification et la réalisation d’actions contextuelles. Finalement, ces opérations participeront à l’augmentation de la productivité, à l’amélioration des conditions de travail des collaborateurs et au développement de l’image de l’entreprise.

 

La solution MES Aquiweb et l’amélioration continue

Le logiciel MES Aquiweb vous accompagne tout au long de votre démarche d’amélioration continue. Notre offre logiciel est un support temps réel pour réaliser votre projet d’amélioration continue. Il dispose de fonctions dédiées aux meilleures techniques utilisées dans les sites industriels :

Pour approfondir…

couverture journal d'information technologique Thésame sur démarches d'amélioration continue

Le réseau technologique Thésame a rédigé un dossier complet sur la « Démarches d’amélioration continue : apprentissage et pérennisation » (revue JITEC N°204 – Juillet/Août 2017)

Vous pouvez consulter le site web du Thésame.

Orlando CHIRINOS, Doctorant au Laboratoire SYMME – Université Savoie Mont Blanc, a rédigé un dossier sur « l’excellence opérationnelle » et les « Dynamique des démarches d’amélioration continue : Quels sont les éléments clefs du processus de pérennisation ? »

Vous pouvez consulter les éléments d’étude.

Découvrez toutes les fonctionnalités du logiciel AquiWEB. Ses 9 modules permettent de piloter la performance industrielle.